Le Génie aux USA

publié le 23 novembre 2007 (modifié le 13 mars 2008)

 

Le Génie français dans l’organisation des futurs Etats-Unis d’Amérique

 

Lors de la guerre d’indépendance américaine, le Génie français joue un rôle capital dans la préparation, et la conduite des opérations.

Un sapeur français, le général du Portail sera chargé par le général Washington de l’organisation du Génie américain.

En 1794, le Congrès crée le corps du Génie et l’académie militaire de West Point.

Du Portail devient le premier commandant du Génie américain, dont l’actuel écusson porte encore la devise des ingénieurs français : « essayons. »

Les ingénieurs français contribuent à l’organisation de l’infrastructure du nouveau pays.

 
 
 
 
 

Le major Lenfant réalise les plans de la ville de Washington. Berthier, futur maréchal d’Empire, est chargé de l’infrastructure du port de New-York. Simon Bernard sera surnommé le « Vauban du nouveau monde. »

Sources texte et photos : direction centrale du génie - Ministère de la Défense