Le GPS différentiel

publié le 16 octobre 2007

 

Le GPS (Global Positioning System) est un système de radionavigation spatial mis en place par les USA qui permet une précision de positionnement de 15 mètres.
Le GPS Différentiel (DGPS) est un système qui améliore localement les performances du GPS. Ses principales caractéristiques sont :
• Une précision de positionnement géographique inférieure à 5 mètres.
• Un contrôle de l’intégrité du service de radionavigation.

Le réseau de stations DGPS français :
La couverture GPS sur une bande minimale de 50 miles est réalisée par les stations DGPS françaises ou étrangères (Pas de calais - Mer du Nord).

Description
· 7 stations DGPS
· 1 station de contrôle et de surveillance
· 7 serveurs de données vers IGN

Performances
· Précision < 5 mètres
· Fiabilité > 99%
· Portée > 50 miles
· Surveillance temps réel H24 de l’état des stations DGPS.

Intégration du réseau dans le RGP :Les stations DGPS du CETMEF sont intégrées dans le Réseau GPS Permanent de l’Institut Géographique National.

1 - Le récepteur GPS calcule en permanence le point GPS en un point de référence : il détermine les erreurs de mesure faites sur chaque satellite.
2 - Les corrections calculées et contrôlées (intégrité des données) sont transmises en temps réel par radio.
3 - Un récepteur mobile reçoit d’une part les signaux GPS et d’autre part les corrections.

L’attention des usagers est attirée sur le fait que le GPS est un système de positionnement mondial centré sur le globe terrestre, alors que les cartes marines ont été réalisées dans des repères locaux. L’utilisation sans précautions du GPS peut entraîner des erreurs de mesure de plusieurs centaines de mètres par rapport aux documents nautiques