Le Moyen-âge en France

publié le 28 septembre 2007 (modifié le 12 juin 2008)

 

Au départ une protection contre les invasions
Vue générale de l’aménagement

 


La digue de Jugon-les-Lacs
(en Bretagne, près de Dinan, dans les Côtes d’Armor) est un bel exemple de ces ouvrages à buts multiples construits par milliers dans la France du Moyen-âge, et qui ont tant contribué à façonner son paysage.

Édifiées à partir du Xe siècle, ces digues ne dépassaient généralement pas 10 mètres de haut. Elles servaient aussi bien à l’élevage du poisson qu’à fournir de l’énergie aux roues de moulin et aux soufflets de forge des martinets et des foulons.

Haute de 8 mètres, la digue de Jugon retient 2,5 millions de mètres cubes d’eau juste au dessus du village niché à son pied. Elle fut réalisée il y a près de 800 ans pour élever du poisson, assurer la protection du château local et faire fonctionner deux moulins qui ne s’arrêtèrent qu’en 1920, ainsi qu’une forge au Moyen-âge.