Le Musée

publié le 23 novembre 2007 (modifié le 11 août 2009)

 

Le musée du Génie à Angers

Histoire du musée actuel (musée du Souvenir)

L’Ecole Supérieure et d’Application du Génie, installée rue Eblé à Angers depuis 1945, possède un musée du souvenir, inauguré en 1968. Depuis cette date, il n’a cessé d’être enrichi par des dons, des legs ou des dépôts.

D’une surface de 250 m², il offre aux visiteurs un parcours historique et chronologique de l’arme du Génie du XVIIe siècle à la seconde guerre mondiale. Seule une vitrine traite du conflit indochinois et de la guerre d’Algérie. C’est une promenade dans l’histoire de France vue à travers l’arme du Génie. À coté de documents authentiques, des « reliques » et des souvenirs sont rassemblés et font revivre la gloire et la vie des anciens sapeurs.

En effet, si le terme « génie » n’a été employé officiellement qu’à partir de 1744, sa spécialité était reconnue depuis longtemps. Des premiers « ingénieurs du roi », civils, aux soldats du génie d’aujourd’hui, le rôle reste le même : aménager le terrain afin d’aider les militaires dans leurs combats et les civils dans leur survie.

Trois espaces scandent le parcours muséal :

  • une salle évoquant les débuts de l’arme du XVIIe siècle jusqu’à l’empire ;
  • une salle évoquant le 19ème siècle et la mise en valeur des colonies ;
  • une salle contemporaine retraçant surtout l’action du génie pendant les deux guerre mondiales.

Les collections de ce musée

 

Le public est accueilli par un imposant portrait en pied de Sébastien le Prestre de Vauban, créateur du « Corps Royal des ingénieurs militaires » et premier Maréchal de France pour cette spécificité. Il est donc le « père » du Génie moderne. Homme polyvalent, touche à tout génial, il est non seulement un grand bâtisseur, mais aussi un inventeur. Profondément humain, pragmatique, soucieux de la vérité, il n’hésite pas à déplaire pour faire avancer ses idées et les imposer.

 

 

La collection est composée d’uniformes, d’armements, de documents plans, dessins, cartes, relevés, ...), d’ouvrages et livres des 17ème et 18ème siècles, de fanions (environ 400) et d’objets divers illustrant la vie des grands hommes du Génie (Les Maréchaux Vauban et Joffre, les généraux Carnot, Cavaignac, Faidherbe, etc.) et leurs réalisations.

 

 

Le musée présente quelques pièces insolites et chargées de souvenirs,tels un fusil de rempart de plus de 3 mètres, un bonnet à poils de la garde impériale du Second Empire, ou la montre portée par le Maréchal Joffre pendant toute la première guerre mondiale. Quelques pièces prestigieuses sont également présentées, comme un sabre d’apparat offert par Napoléon 1er au Commandant Boutin, pour le récompenser de sa mission de reconnaissance d’Alger en 1808, ou encore une esquisse d’Edouard Detaille représentant des pontonniers construisant une passerelle.

 

 

La visite est ponctuée de nombreux mannequins présentant principalement des uniformes des 19ème et 20ème siècles. Près de 150 fanions ornent les corniches des salles, dont les plus anciens datent du début du 20ème siècle. Ils symbolisent la personnalité morale et l’héritage patrimonial des unités du Génie.

 

Photographies : © 2006 - Association musée du génie

Accès au site Internet du musée du Génie militaire : http://www.musee-du-genie-angers.fr/

Vous pouvez contacter le musée

  • secrétariat, au 02 41 24 82 85, fax 02 41 24 83 39
  • courrier : Musée du Génie 106, rue Éblé BP 34125 49041 ANGERS Cedex 01
  • cca.musee.esag@wanadoo.fr