Le pont de l’île de Ré

publié le 21 septembre 2007 (modifié le 9 avril 2009)

 

Le pont de l'île de Ré
Le pont de l’île de Ré
(photos : photothèque Bouygues Construction)


Cet ouvrage d’art entièrement en béton, est large de 15,50 mètres et long de 3 kilomètres. Il dessine, vu d’avion, une élégante courbe de 5000 mètres de rayon qui relie l’île de Ré au continent.

L’île de Ré n’est plus une île.

Maître d’ouvrage : Département de Charente Maritime
Conception et construction : Bouygues Travaux Publics - Bouygues Offshore
Contrôle : SETRA (Ministère de l’Equipement)
Date de mise en service : juillet 1988

Cet ouvrage d’art entièrement en béton, est large de 15,50 mètres et long de 3 kilomètres. Il dessine, vu d’avion, une élégante courbe de 5000 mètres de rayon qui relie l’île de Ré au continent.

  • Un record de vitesse de réalisation. Il aura suffit de 19 mois pour étudier, faire les plans et construire ce pont de 3 kilomètres. La technique qui a été utilisée pour cela est la méthode de construction en encorbellement par voussoirs préfabriqués. Avec cette technique, le pont progressait de plus de 20 mètres par jour.
  • Le voilier Charente-Maritime passe sous le pont de l’île de Ré. Afin de permettre le passage des plus grands voiliers, le pont de l’île de Ré s’élève jusqu’à 42 mètres au dessus de la mer.
  • Des navires de 2000 tonnes pourraient heurter les piles. Les piles, constituées de cylindres de 5,50 mètres de diamètre, reposent sur des pieux forés en béton, de 2 mètres de diamètre, inclinés de 20 degrés afin de résister au choc des plus gros bateaux pouvant passer sous l’ouvrage.