Le raccordement vers Strasbourg

publié le 9 janvier 2008

 

Raccordement de la LGV Est européenne sur la ligne ferroviaire vers Strasbourg
Raccordement de la LGV Est européenne sur la ligne ferroviaire vers Strasbourg
(© FNTP)

Le lot 34B, situé sur le département de la Moselle, permettra de raccorder la ligne nouvelle sur le réseau ferré actuel en direction d’une part de Strasbourg et, d’autre part, du Luxembourg.
Il fait partie du tronçon F de la ligne LGV qui est le plus oriental de la première phase de la ligne et se développe sur une longueur cumulée d’infrastructure ferroviaire de 12 km dont 8 km en voie unique.
Ce lot présente d’importantes spécificités en terme d’ouvrage d’art, de terrassement et d’environnement (2,5 millions de m3 de terrassement).

Pour les ouvrages, il se caractérise par une densité largement supérieure à la moyenne de la ligne (16 ouvrages d’art) du fait du raccordement aux voies ferrées exploitées et du changement de sens de circulation qui s’effectue à droite en Alsace et en Moselle.

Pour les terrassements, la traversée de l’importante zone de terrains compressibles de la vallée de La Nied nécessite le recourt à des techniques élaborées de confortations des sols pour l’assise des ouvrages d’art et des remblais .

 

Le Troscart maritime : espèce végétale protégée
Le Troscart maritime : espèce végétale protégée
(© FNTP)

En environnement, la Vallée de la Nied, où s’étendent des prairies naturelles salées (prés salés), présente des milieux caractérisés par des habitats biologiques classés d’intérêt communautaire prioritaire par la directive européenne "Habitats". Ce milieu, très rare en France et en Europe, doit prochainement intégrer le réseau Natura 2000.

 

3_cle67bb35-14.jpg
3_cle67bb35-14.jpg
(© FNTP)

Le Viaduc de Baudrecourt : dernier viaduc sur les 300 km de la première phase de la LGV Est européenne et le plus grand des ouvrages d’art du projet en Moselle (287m) a fait l’objet d’un traitement architectural particulier afin d’être parfaitement intégré dans l’environnement remarquable de la vallée de la Nied française.

 

4_cle67e113-8.jpg
4_cle67e113-8.jpg
(© FNTP)

Au droit du viaduc de Baudrecourt , un ouvrage hydraulique de 442 tonnes constitué d’un élément cadre en béton armé a été foncé sous la voie ferrée Metz-Réding sur une longueur totale de 20m au moyen de câbles extérieurs, ancrés au radier de préfabrication. (Photo FNTP)

 
En savoir plus


Télécharger :