Le téléphérique

publié le 29 octobre 2007 (modifié le 15 janvier 2008)

 

Téléphérique du Mont Ulia à San Sébastian construit en 1907 par Torrès Y Quévédo. Il s'agit du second téléphérique de transport régulier de l'époque moderne, le premier étant le téléphérique Ceretti-Tanfani - Milan 1894
Téléphérique du Mont Ulia à San Sébastian construit en 1907 par Torrès Y Quévédo. Il s’agit du second téléphérique de transport régulier de l’époque moderne, le premier étant le téléphérique Ceretti-Tanfani - Milan 1894
(droits réservés)
Téléphérique utilitaire de desserte d'alpages dans le Tyrol Autrichien. Destiné au transport du lait, cet appareil servait accessoirement au transport des animaux
Téléphérique utilitaire de desserte d’alpages dans le Tyrol Autrichien. Destiné au transport du lait, cet appareil servait accessoirement au transport des animaux
(droits réservés)

 

La deuxième révolution : le téléphérique

La deuxième révolution est initiée par l’apparition du tourisme en montagne qui va nécessiter le transport d’un plus grand nombre de voyageurs non plus seulement à travers des vallées, mais aussi et surtout, à partir de ces vallées vers des sites d’altitude jugés spectaculaires. Cet objectif va impliquer la multiplication des funiculaires mais aussi celle des téléphériques, en suscitant leur amélioration en performances et en confort.

D’autres mobiles motivent cette expansion, comme les applications industrielles : le transport de matériaux, les dessertes techniques mais aussi l’équipement de certains sites de combat notamment dans les Dolomites en 1916-1918, où les autrichiens et italiens construisent plus de mille téléphériques légers.

Pour en savoir plus


Télécharger :