Les anciens

publié le 20 novembre 2007 (modifié le 28 février 2008)

 

Les fondations ont laissé des traces très anciennes. Des sondages datant de 1933 ont trouvé des pieux sous une pyramide datant d’environ 2000 ans avant J.-C.

Cité lacustre et derrick en bambou en Chine au tout début du 20ème siècle. Remarquez que les pipe-lines sont aussi en bambou
Cité lacustre et derrick en bambou en Chine au tout début du 20ème siècle. Remarquez que les pipe-lines sont aussi en bambou
(droits réservés)

Les Chinois furent des experts du sondage à percussion. Ils firent des forages destinés à extraire de l’eau salée du sol. Sous la saumure ils découvrirent des dépôts de gaz méthane. Les forages devinrent des "puits à feu".
Ils utilisèrent le pétrole et le gaz naturel comme combustible et comme source d’éclairage de nombreux siècles avant l’Occident, probablement avant le IIIe avant J.-C. Avec des sonnettes et des trains de tiges en bambou ils descendirent à plusieurs centaines de mètres. Il semble que la profondeur de 1.450 mètres soit le record avéré.
Les câbles en bambou étaient faits de morceaux de 12 mètres de long. Un câble simple suffisait pour aller jusqu’à 500 mètres. La résistance à la traction d’une corde de chanvre est de 530 kg/cm², alors que celle d’un câble de bambou atteint 2.000 kg/cm², soit autant que certains câbles d’acier et il devient plus solide quand il est mouillé au contraire du chanvre.

A travers l’Asie, on retrouve plusieurs exemples de consolidation de sol avec des tiges de bambou durci, procédé encore employé artisanalement. Les pilotis des villages lacustres préfigurent les fondations de nos quais modernes.

Pour en savoir plus


Télécharger :