Les clients

 

 

Le terme TRAVAUX PUBLICS ou TP s’explique par le fait qu’il s’agit d’abord de satisfaire des besoins collectifs comme le montrent les réalisations des Romains pour les réseaux routiers ou les adductions d’eau avec, par exemple, le Pont du Gard.

L’ampleur des réalisations et la nature des techniques employées a conduit à une extension des TP à des réalisations de même nature en sorte que le secteur privé peut lui aussi commander des Travaux Publics pour une grande usine, par exemple, nécessitant des terrassements et des voies de desserte.

Cependant, le secteur public est largement en tête avec 67.5% des commandes dont 2.6 pour l’Etat, 41.3 pour les collectivités locales, 15.7 pour les entreprises publiques et 7.9 pour les concessions et contrats de partenariats et donc 33.8 % pour le privé constitué presque entièrement d’entreprises.

On constate qu’en raison de la décentralisation, les collectivités locales ont la part la plus importante. L’Etat commande beaucoup moins de travaux mais son rôle demeure essentiel soit pour encourager des travaux à l’occasion d’un plan de relance par exemple soit pour l’organiser par les lois (code des marchés publics notamment), règlements et normes soit aussi pour orienter autant que faire se peut la recherche.

© FNTP (clients 2015)