Les hydrobases

publié le 17 septembre 2007 (modifié le 27 décembre 2007)

 

Hydrobase Pont Vian à Montréal
Hydrobase Pont Vian à Montréal
(droits réservés DGAC)

Jadis promise à un développement important, notamment pour les vols intercontinentaux (voir "histoire des aérodromes - l’ambitieux pari fait sur l’hydravion"), l’utilisation des hydravions n’est plus aujourd’hui en France que très peu développée.

Il n’en est pas de même dans certains autres pays tels que, en particulier, le Canada.

Le Service Technique de l’Aviation Civile disposerait donc du fruit non négligeable de réflexions anciennes mais aussi d’une expérience extérieure récente s’il devait être conduit à projeter la création d’une hydrobase devant avoir la qualité d’aérodrome.

Le terme de "navire" désignant réglementairement "tout engin ou tout appareil de quelque nature qu’il soit - y compris les engins sans tirant d’eau et les hydravions - utilisé comme moyen de transport sur l’eau", le projet de création d’une hydrobase, qui pourrait être confié au Service Technique de l’Aviation Civile, devra également faire appel aux compétences des Services maritimes ou de navigation.

En savoir plus


Télécharger :