Les mélanges routiers

publié le 5 octobre 2007 (modifié le 16 juin 2008)

 

Réalisation d'une chaussée en béton
Réalisation d’une chaussée en béton
(photos FNTP)
Réalisation d’une chaussée à base de bitume.

 

Les mélanges se composent de granulats de différentes tailles et parfois de liants, qui agissent comme de la colle.
Gage de la solidité de la route, les mélanges routiers utilisés pour la confection des chaussées sont presque toujours constitués de granulats, associés ou non à un liant.
Les granulats sont classés en sables, gravillons ou pierres selon leur dimension. Ils proviennent de carrières de roches massives ou alluvionnaires (de moins en moins). Ils peuvent être utilisés seuls (leur stabilité est alors liée à leur friction interne) ou en association avec un liant qui leur apporte la cohésion interne.
Les liants, qu’ils soient de la famille du bitume ou de celle du ciment, agissent comme une colle. Ils transforment un assemblage de grains juxtaposés en une structure monolithique, conservant cependant une certaine capacité de déformation élastique.