Les naufrages

publié le 15 octobre 2007 (modifié le 24 avril 2008)

 

3447-7t4yj7mscmm_cle1e15fb.jpg
3447-7t4yj7mscmm_cle1e15fb.jpg
(droits réservés)

L’île d’Ouessant, par sa position à la pointe occidentale de l’Europe, a été le théâtre de nombre d’entre eux qui sont relatés dans le site www.ouessant.org

 


Le radeau de la Méduse
Le radeau de la Méduse
(Géricault exposé au musée du Louvre)

Le naufrage de la Méduse

Le naufrage de la frégate La Méduse, le 2 juillet 1816 est resté célèbre grâce à la toile de Géricault. Avec 395 marins et soldats à son bord, la frégate La Méduse s’échoue au large de l’actuelle Mauritanie, sur le dangereux banc d’Argauin. Tandis que les officiers, les passagers et une partie des marins se réfugient dans les canots, 152 hommes doivent se contenter d’un radeau de fortune de 20 mètres de long.