Les puits d’accès

publié le 22 octobre 2007 (modifié le 9 janvier 2008)

 

Habituellement, un tunnel est réalisé en attaquant le percement par chaque extrémité, les équipes se rejoignant au milieu.

Pour le tunnel sous la Manche, compte tenu de sa configuration, le percement des trois galeries s’effectue à partir de deux puits d’accès. Elles sont simultanément forées vers la mer et vers la terre et ce, de chaque coté de la Manche.Ceci permet de concentrer toutes les opérations en deux points uniques et de n’avoir, dans chaque pays, qu’une seule usine de fabrication de voussoirs et qu’un seul lieu d’évacuation des déblais.

Ces points d’attaque sont concentrés à Sangatte en France et à Shakespeare Cliff en Angleterre.

Le puits de Sangatte

Sangatte : le train portant les voussoirs pour la galerie de service
Sangatte : le train portant les voussoirs pour la galerie de service
(photo : Marine Photos - Dunkerque)
les trois galeries du tunnel
les trois galeries du tunnel
(photo : Marine Photos - Dunkerque)

Profond de 68 m et de 55 m de diamètre (l’Arc de Triomphe pourrait y tenir), le puits de Sangatte est le cœur, la plaque tournante du chantier. C’est de là que vont partir les six galeries (trois vers la mer, trois vers la terre).

C’est par ce puits que vont descendre les hommes, les tunneliers en pièces détachées et les voussoirs qui vont tapisser l’intérieur des galeries. C’est également par ce puits que transitent les déblais provenant du front de taille qui sont broyés puis évacués par pompage.

 

Le puits de Shakespeare Cliff

4039-aon9439wss3_cle1e621f.jpg
4039-aon9439wss3_cle1e621f.jpg
Une descenderie à Shakespeare Cliff (Photo QA Photo)

Il n’était pas envisageable de creuser un puits de plus de 100 m de profondeur sous les falaises de la région de Douvres. Aussi, il a été aménagé une plate- forme d’approvisionnement au pied de la falaise.

A partir de cette plate-forme part une galerie, en forte pente (une descenderie) de 300m déjà réalisée en 1974 à laquelle ont été rajoutés une deuxième descenderie et un puits de 11m de diamètre.

Le montage des tunneliers anglais s’est fait directement aux emplacements de départ de l’attaque de la roche.

 
En savoir plus


Télécharger :