Haut de page

Contenu

Les travaux

publié le 29 avril 2008 (modifié le 7 mai 2008)

 

jpg - 11 ko
Tailleurs de pierres Valdotains, muletiers et ouvriers vivent jour et nuit, trois mois par an, à près de 2 500 m d’altitude
(droits réservés)

Le démarrage des travaux

Les réalisations débutent concrètement en 1909.
De 1909 à 1914 est entreprise la construction des gares et de 46 pylônes (de 10 à 33 m de hauteur).

 

jpg - 20.1 ko
Lorsque survient la première guerre mondiale, les pylônes se dressent inachevés en pleine montagne
(droits réservés)

Interruption des travaux

Pendant la guerre, les hommes étant mobilisés et le financement n’étant pas disponible, les travaux sont arrêtés jusqu’à la fin des hostilités.

 

jpg - 21.4 ko
L’ingénieur Paccalet (sur la bobine du câble porteur)
(droits réservés)

Reprise des travaux

Les travaux reprennent dès la fin de la guerre sous l’impulsion conjointe de Joseph Vallot et du maire Jean Lavaivre, sous la direction de l’ingénieur Paccalet.

Un premier câble porteur de 64 mm de diamètre, pesant 24 tonnes, est déroulé entre la gare des Pèlerins et le pylône double.
L’objectif recherché est de desservir la piste de bobsleigh pour les jeux d’hiver, patronnés en 1924 par le Comité Olympique Français.
Le pylône double servira à cette occasion de quai de débarquement.
En phase définitive, le rôle du pylône double sera d’assurer l’ancrage intermédiaire et la tension entre la gare des Pèlerins et celle de la Para.

 
 

Pied de page