Les travaux préparatoires

publié le 1er octobre 2007 (modifié le 11 juin 2008)

 

(Franchissement de la Marne, du canal de l’Ourq, du canal de Chalifert, de la voie ferrée Paris - Strasbourg)

Le projet a été initié par la Direction des Routes du ministère de l’Équipement qui, sur proposition du Service d’Études Technique des Routes et Autoroutes (Setra) a décidé d’inscrire la construction du viaduc dans une démarche d’innovation dans le cadre de la charte "Innovation Ouvrages d’Art".
La DDE de Seine-et-Marne avait établi, préalablement à l’appel d’offres, l’étude préliminaire de l’ouvrage, les études nécessaires à l’élaboration du programme fonctionnel, ainsi que deux solutions techniques de références annexées au dossier de consultation des entreprises.
Le choix de la procédure a été acté par la décision ministérielle du 17 juillet 1998.

En savoir plus


Télécharger :