Les voies de relation

publié le 17 septembre 2007 (modifié le 28 mai 2008)

 

Aéroport de Marseille - Provence - Bande aménagée d'une voie de relation
Aéroport de Marseille - Provence - Bande aménagée d’une voie de relation
(A. Paringaux - photothèque du STAC)

Destinées à permettre le déplacement rapide entre la ou les pistes et l’aire de trafic accueillant elle-même les postes de stationnement, les voies de relation sont à distinguer des voies de desserte tracées sur cette dernière.

Formant un angle droit ou suffisamment ouvert là où il doit pouvoir être utilisé par l’un et l’autre des deux sens de circulation sur la piste, le raccordement sur celle-ci d’une voie de relation s’effectue selon un angle aigu (généralement 30°) lorsqu’il s’agit d’une sortie rapide de piste ayant pour fonction de réduire la durée d’occupation de la piste et d’augmenter par suite la capacité de l’aérodrome.

Également dotées de bandes aménagées (destinées à faire face à toute sortie accidentelle du train) et dégagées de tout obstacle sous les ailes des avions roulant au sol, les voies de relation constituent avec les pistes un ensemble désigné sous le nom d’aire de manœuvre.

Renvoi est fait au chapitre 3 - paragraphe 3.1.2 de l’ITAC pour tout complément pouvant être appelé par cette fiche.

 
En savoir plus


Télécharger :