Maintenance de 1945 à 1980

publié le 24 novembre 2007 (modifié le 29 février 2008)

 

Ces travaux étaient exécutés manuellement à l’aide d’un outillage très limité

La meilleure connaissance de l’élément ferroviaire et l’amélioration des constituants de la voie ont permis la mise en oeuvre de nouvelles méthodes d’entretien et l’élaboration de programmes de révisions adaptés à la nature, à l’âge des voies et à la qualité des matériaux utilisés.

Le perfectionnement des moyens de contrôle de :

  • l’état de la voie ;
  • de sa géométrie à l’aide de voiture d’enregistrement de type Mauzin ;
  • de la qualité des rails avec le contrôle à ultrasons pour la détection de fissures dans le métal, le meulage des défauts de surface des rails à l’aide de trains spécialement équipés à cet effet.

Celà a permis, avec l’étude de suites d’enregistrements, de vérifier l’efficacité des opérations d’entretien effectuées, de les améliorer et de les programmer et enfin de permettre leurs mécanisations.