Mécanicien-hydraulicien

publié le 7 novembre 2007 (modifié le 7 décembre 2007)

 

Mécanicien-Hydraulicien en surface

A son poste, le mécanicien hydraulicien en surface assure l’entretien et le dépannage des éléments mécaniques et hydrauliques sur les engins de chantier.

506-83svwqyedce_cle25277b.jpg
506-83svwqyedce_cle25277b.jpg
Le tunnelier de A 86 Ouest
(chantier réalisé pour Cofiroute
par les entreprise Vinci/Eiffage TP/Colas
sous la maîtrise d’œuvre de Socatop).
Le tunnelier comprend de nombreux
et complexes éléments mécaniques
et hydrauliques
(photo source Socatop).

Le Mécanicien hydraulicien en surface assure l’entretien et le dépannage des éléments mécaniques et hydrauliques sur les engins de chantier tels que les grues, les pelles hydrauliques, les camions, les centrales à béton ou encore les trains sur pneus. C’est pourquoi il doit faire preuve d’une grande autonomie et être capable de s’adapter rapidement aux technologies employées sur ces engins.

La difficulté et l’intérêt de ce poste sont liés à l’évolution constante du matériel et des techniques employés sur les chantiers.
Le mécanicien hydraulicien, puisqu’il intervient sur plusieurs engins, doit avoir les connaissances nécessaires pour s’adapter rapidement à n’importe quel chantier.

Pour devenir mécanicien hydraulicien :

  • CAP BEP Mécanique ou MSMA (Maintenance des systèmes mécaniques et automatisés) ;
  • BAC PRO Mécanique ou MSMA (Maintenance des systèmes mécaniques et automatisés).

À terme, ce poste peut déboucher sur des postes de chef mécanicien.