Haut de page

 
Flux RSS Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte

Contenu

Métiers d’hier

 
 
jpg - 18.2 ko
Claude Vacant - Plan original du phare de Cordouan
(Association de sauvegarde du phare de Cordouan)

 

Claude Vacant, Chef de subdivision, retraité de l’Équipement a publié, aux "Presses de l’École des Ponts", plusieurs ouvrages sur les métiers du passé. Il y évoque, en particulier, ceux exercés par des fonctionnaires de l’ancien service des Ponts et Chaussées.

Voici quelques uns de ces métiers :

  • Les agents temporaires ou auxiliaires, devenus des adjoints administratifs.
  • Les copistes devenus des agents puis intégrés comme adjoints administratifs.
  • Le cantonnier de 1764 travaillait sur les chemins, il est aujourd’hui agent d’exploitation des TPE.
  • Le cantonnier chef devenu récemment contrôleur des TPE.
  • Le garde magasin ou garde matière du XIXe siècle, devenu Ouvrier des Parcs et Ateliers (OPA).
  • Le dessinateur, artiste au départ, est devenu un technicien de pointe.
  • Le commis des Ponts et Chaussées de 1791, est aujourd’hui technicien supérieur.
  • L’Ingénieur des Travaux Publics de l’État (ITPE), ancien conducteur de travaux.
  • L’ingénieur, Architecte du Roy, créé par Colbert, qui a traversé les siècles pour devenir Ingénieur des Ponts et Chaussées (IPC).
 
 
 

Pied de page