Métiers des Entreprises

publié le 27 juin 2008 (modifié le 21 août 2008)

 
Des métiers exigeants et passionnants, qui appportent de vraies satisfactions.

Etre entrepreneur a toujours été une activité difficile.

Comme tout chef d’entreprise, l’entrepreneur doit jongler avec :

  • le recrutement des hommes et le suivi de leurs carrières,
  • l’achat et la maintenance des matériels,
  • la recherche des contrats et leur négociation,
  • la mobilisation des moyens nécessaires pour répondre aux contrats une fois ceux-ci obtenus,
  • le maintien de la rentabilité de son entreprise, condition pour financer les investissements, etc.

Mais pour lui s’ajoute quelques spécificités :

  • Chaque chantier est unique, par sa nature, sa localisation, son environnement ou ses interlocuteurs, imposant des particularités au déroulement de chaque opération.
  • Bien des chantiers demandent une étude préalable, parfois lourde, des modalités techniques de la réalisation.
  • Les imprévus sont bien plus nombreux dans cette activité, du fait des incertitudes du terrain support, qui ne peut jamais être parfaitement connu avant le début des travaux.

Les soucis ne sont bien sûr pas les mêmes :

  • pour un entrepreneur de taille modeste travaillant toujours dans la même petite zone et sur un type donné de travaux (petit entrepreneur de canalisations d’assainissement par exemple)
  • ou pour le responsable d’une grosse entreprise travaillant à l’international sur des projets de nature variée. Ce dernier devra en sus maîtriser les questions de financement, et souvent celles d’implantation et de travail dans des pays où les règlementations techniques, le droit et les usages sont différents.

Ce métier apporte de nombreuses satisfactions, ne serait-ce que d’avoir la fierté d’avoir réalisé des ouvrages souvent beaux et toujours utiles.

Il demande de solides qualités humaines  : d’organisation, d’adaptation, de sang-froid, d’autorité, de souci de bien faire, etc.

En outre, surtout pour les gros chantiers, les équipes sont réunies à la demande à partir d’unités variées. Il faut donc avoir de bonnes qualités d’animation pour faire travailler efficacement ensemble sur le terrain des personnes d’origines diverses qui découvrent leurs personnalités respectives à l’occasion du chantier.

Auprès de l’entrepreneur, chef d’entreprise, figurent de nombreux métiers :

Ces métiers des entreprises, leurs caractéristiques, les qualités auxquelles ils font appel, sont évoqués ci-dessous, ainsi qu’une liste de ceux faisant l’objet d’une fiche métier.

Ils servent  :

  • À répondre aux besoins des "Clients" par le moyen de contrats à réaliser ;
  • à réunir les besoins nécessaires en Hommes, équipements, matériels et fournitures pour les réaliser, avec leurs moyens propres, en se groupant ou en sous-traitant à d ’autres entreprises ;
  • à préparer le mieux possible la construction en assurant les études et méthodes d’exécution, la planification, les approvisionnements, etc. ;
  • à assurer la bonne gestion économique des contrats (Budgets et contrôle budgétaire ). Leurs caractéristiques :

Très généralement exercés dans le secteur privé, ils supposent des formations classiques à l’activité des Travaux Publics.

Ils impliquent le goût des responsabilités, de l’autonomie et de l’initiative. Le travail en équipe est la clef du succès.

Pour en savoir plus, le menu ci-contre propose les fiches de métiers qui permettent de travailler en entreprise.

Vous pouvez aussi obtenir de nombreuses informations sur le site "Métiers" de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), 3 rue de Berri 75008 Paris, http://www.metier-tp.com.