Minage

publié le 20 novembre 2007 (modifié le 28 décembre 2007)

 

Tir de minage pendant et après
Tir de minage pendant et après
(Photo GTM droits réservés)

De nombreux projets nécessitent le terrassement de massifs rocheux. Ce terrassement est réalisé avec l’aide de l’énergie fournie par des explosifs : on parle de minage.

Cette technique réclame une parfaite maîtrise par les enjeux environnementaux, de sécurité et de coût dont elle est dépendante. Pour ce faire, le minage nécessite des études et des contrôles dont le contenu est non seulement directement lié au massif rocheux à terrasser, mais aussi à son impact sur l’environnement naturel et sur la protection des biens et des personnes, tout cela dans un cadre administratif et juridique strict. De par cette spécificité, ces études sont menées par des équipes ayant des capacités multidisciplinaires et des moyens sans cesse renouvelés : logiciels de calculs, équipements de contrôle, formation continue...

L’étude du massif rocheux va permettre de déterminer les caractéristiques techniques du minage avec comme double objectif l’optimisation de la fragmentation du massif et la maîtrise de la réutilisation des matériaux rocheux fragmentés dans le but d’obtenir après le tir une blocométrie aussi proche que possible de celle souhaitée.

L’étude d’impact du minage dans l’environnement du chantier va permettre d’une part la maîtrise des principales nuisances pouvant être engendrées par le minage (vibrations, bruit, projections) et d’autre part de s’assurer que toutes les dispositions réglementaires de sécurité, juridiques ou administratives ont bien été prises en compte par les responsables du chantier. Cette étude d’impact joue souvent un rôle fondamental de critère limitant et dimensionnant du minage, imposant une réduction parfois drastique des charges d’explosifs à mettre en œuvre.

 

Pour en savoir plus


Télécharger :