Modernisation

publié le 30 avril 2008 (modifié le 17 août 2009)

 

La poulie de tension est équipée de diabolos sur lesquels on transfère le câble, permettant de toujours ramener la cabine en station, quel que soit l’incident.

Rénovation au Plan de l'Aiguille
Rénovation au Plan de l’Aiguille
(droits réservés)

 

Pour une meilleure tenue au givre, l’appareil devient « mono tracteur » au lieu de 3 tracteurs :

  • en 1ère sect = 40mm (½ boucle amont) et 39mm (½ boucle aval) ;
  • en 2ème sect = 40mm au lieu de 3x20.

À priori sont conservés :

  • Les records de portées, de dénivellation, de puissance...
  • La volumétrie des gares ;
  • La couleur des cabines.

En revanche tout a été repensé, les équipements surdimensionnés, tous les éléments soumis à étude de sécurité.

La rénovation est lourde au Plan de l’Aiguille. Toute la mécanique y est concentrée :

  • Les puits des contrepoids sont repensés et les massifs d’ancrages renforcés ;
  • La machinerie des 2 tronçons y est solidarisée ;
  • L’ensemble du fonctionnement est automatisé, avec reprise possible en manuel ;
  • Nouvelles grandes cabines « toujours rouges » :
    • 72 piétons (63 skieurs) à 10 m/s en 1ère sect.
    • 66 piétons (57 skieurs) à 12,5 m/s en 2ème sect.
  • Le débit de 600 pers/h est atteint sur l’ensemble du parcours.
Les nouvelles cabines
Les nouvelles cabines
(droits réservés)
Coulage de béton par hélicoptère
Coulage de béton par hélicoptère
(droits réservés)