Modernisation des tunnels franciliens

 

 

La sécurité dans les tunnels est une priorité nationale. L’État a mandaté la DIRIF (direction interdépartementale des routes d’Ile-de-France) pour mener une opération de grande ampleur, d’une durée prévisionnelle de cinq ans, sur 22 tunnels de la région parisienne. Les 1,5 million d’usagers quotidiens doivent disposer d’équipements sécurisés et d’un service de qualité.


Le clip vidéo de la DIRIF incorporée à la DRIEA-IF
© Publicis

 

Quatre objectifs ont été fixés :

  • Détecter quasiment instantanément un incident et surtout un incendie ;
  • Empêcher de nouveaux véhicules d’entrer dans un tunnel dans lequel un incident s’est produit ;
  • Inciter les automobilistes à s’auto-évacuer le plus rapidement possible ;
  • Faciliter l’intervention des professionnels : les systèmes de ventilation seront améliorés pour permettre un désenfumage rapise.

 

Ces objectifs demandent la mise en place des toutes dernières innovations technologiques, des moyens et outils nécessaires pour permettre de réduire au maximum les effets néfastes d’incident grave pouvant survenir dans ces tunnels.

Dans ce cadre, une campagne d’information a débuté le premier octobre 2009 sur la modernisation des 22 tunnels en Ile-de-France. D’importantes perturbations inévitables sur le trafic interviennent depuis la fin 2009.