Montélimar

publié le 26 octobre 2007 (modifié le 15 janvier 2008)

 

18-omv1noijga3_cle57f8ac.jpg
18-omv1noijga3_cle57f8ac.jpg
La centrale écluse Henri Poincaré (photo : CNR)

Déclaration d’Utilité Publique : 1952
Mise en service : 1958
Puissance installée : 270 MW
Production annuelle moyenne : 1,6 milliard de kWh
Longueur de la retenue : 9 km
Longueur du canal de dérivation : 13,5 km
Chute moyenne : 16,5 m

L’aménagement de Montélimar se compose d’un barrage, d’une centrale écluse, d’un port fluvial sur la rive gauche du canal, et d’un poste de surveillance installé à Châteauneuf-du-Rhône, qui coordonne l’ensemble des aménagements du Bas Rhône.

Equipée de six groupes de production, la centrale Henri Poincaré constitue l’une des plus productives du Rhône avec 1,6 milliard de kWh par an, soit 10 % de l’énergie hydroélectrique totale du fleuve.

On note également la présence de huit prises d’eau, avec un débit de 15 m3/s consacré à l’irrigation des plaines du Roubion et du Jabion.

Côté environnement, des recherches sont menées sur la protection des berges en génie végétal, de préférence aux enrochements. Ainsi, dans la retenue, la présence de roselières favorise la nidification des oiseaux d’eau. Une convention passée avec le centre de formation professionnelle forestière de Châteauneuf permettra également d’assurer l’entretien de la lône de Roussette, récemment restaurée.

Pour en savoir plus


Télécharger :