Musée des ponts du Rouergue à Espalion

publié le 22 novembre 2007 (modifié le 10 septembre 2009)

 

1628-c6i6cu6kpl1_cle19a793.jpg
1628-c6i6cu6kpl1_cle19a793.jpg
L’ancienne prison modèle, reconvertie en musée.

Le musée du Rouergue, installé dans les magnifiques bâtiments de l’ancienne prison d’Espalion.

Construite entre 1838 et 1844 par Joseph-Etienne Boissonnade, architecte du département : il s’agissait d’une des premières prisons cellulaires de France, bénéficiant d’une hygiène et d’une ventilation alors exceptionnelles. La structure principale a été conservée, mais les murs de la majeure partie des cellules ont été abattus pour ouvrir de plus grands espaces d’exposition.

En juillet et août, le corps de bâtiment principal est consacré aux ponts de l’Aveyron, à travers plus de 80 monuments répertoriés, dont 30 ont été reproduits par des modèles réduits. Les maquettes permettent notamment de reconstituer des ponts en partie détruits ou modifiés depuis. L’exposition, en partie itinérante, peut être consultée de janvier à mars aux archives départementales de l’Aveyron, à Rodez.

Réalisée en commun avec le musée Joseph Vaylet, l’exposition propose un parcours des origines au XVIIIe siècle, rassemblant photographies, plans anciens et témoignages d’archives, ainsi que les maquettes de constructions telles que le Pont-Vieux d’Espalion, ceux de Saint-Chély d’Aubrac ou d’Entraygues...

A travers ces réalisations, c’est à la fois le paysage et l’histoire du département qui défilent, puisque l’existence du plus ancien d’entre eux, le Pont-Vieux d’Espalion, est attestée dès 1060 par le document le plus ancien présent dans les archives du musée !

Ces ponts, symboles de l’activité humaine dont ils accompagnaient les progrès, sont aussi les témoins d’une riche tradition architecturale qui a vu le jour en Aveyron, depuis le moyen-âge jusqu’au XIXe siècle.

Maquette du vieux pont d'Espalion exposée au musée du Rouergue. Celle-ci montre que ce pont était doté de tours au Moyen-Age
Maquette du vieux pont d’Espalion exposée au musée du Rouergue. Celle-ci montre que ce pont était doté de tours au Moyen-Age
(photo ASCO-TP)

A noter
Une brochure présentant les ponts du Rouergue est également disponible auprès des Archives départementales, sur simple demande et contre l’envoi d’une enveloppe timbrée au tarif en vigueur.

Renseignements pratiques

  • Musée du Rouergue (exposition juillet-août) Place Pierre Frontin 12500 Espalion Tél. : 05 65 44 19 91
  • Archives départementales de l’Aveyron (janvier-mars) 25, avenue Victor Hugo 12000 Rodez Tél. : 05 65 73 80 70