Opérations de renouvellement

publié le 30 octobre 2007

 

De gauche à droite et de haut en bas : train d'approvisionnement de traverses neuves et d'évacuation des traverses usées, soudure aluminothermique des rails, déchargement de ballast, mise en place d'appareils de voie sur plancher béton
De gauche à droite et de haut en bas : train d’approvisionnement de traverses neuves et d’évacuation des traverses usées, soudure aluminothermique des rails, déchargement de ballast, mise en place d’appareils de voie sur plancher béton
(photos DROUARD ETF)

Pourquoi un renouvellement ?
Pour conserver les qualités géométriques et la qualité des composants de la voie ferrée et répondre aux critères d’exploitation, de sécurité et de confort.

En effet, les éléments constitutifs de la voie se détériorent :

Rails : l’usure et les chocs répétés entraînent l’apparition de défauts incompatibles avec un bon fonctionnement des trains.

Traverses : les altérations des traverses en bois pour différentes causes (dépérissement du bois ne permettant plus le serrage des attaches, nombre de trous percés trop élevé...). Pour les traverses en béton ces altérations sont consécutives à des chocs ou à l’oxydation des entretoises métalliques.

Ballast : il se dégrade et se pollue, la pollution est due à sa propre usure, à des remontées argileuses ou marneuses de la plate-forme en mauvais état.