Palette des teintes

publié le 28 octobre 2007 (modifié le 21 novembre 2007)

 

La teinte des bétons peut varier du gris aux couleurs les plus soutenues ou les plus pastel et à l’inverse aller jusqu’au blanc le plus pur.

En sélectionnant les constituants (les sables, les granulats, les ciments gris ou les ciments blancs et les pigments), on obtient une palette quasi illimitée de couleurs : jaune, ocre, rouge, brun, marron, noir, vert, bleu... et de combinaisons de teintes.
Le choix du ciment (gris ou blanc) est guidé par le type de parement à réaliser et l’aspect final recherché.
La teinte des bétons bruts de démoulage dépend principalement des constituants les plus fins (ciments gris ou ciments blancs, pigments, fillers et sables). Elle peut varier en fonction de nombreux facteurs liés soit à la fabrication et en particulier la teneur en eau (ou le E/C du béton) soit aux conditions climatiques lors des premières heures suivant le démoulage. Dans le cas, par exemple, de béton désactivé ou sablé, la couleur des granulats influence notablement la teinte du béton.

La teinte des bétons ayant subi un traitement de surface est liée à la couleur des gravillons et du sable.

Pour en savoir plus


Télécharger :