Par câbles porteurs-tracteurs

publié le 29 octobre 2007 (modifié le 31 octobre 2007)

 

Télébenne Juillard à Valloire - desserte de la SETA
Télébenne Juillard à Valloire - desserte de la SETA
(droits réservés)

L’avènement du câble porteur-tracteur

L’expérience du transport de passager à l’unité au sol (téléluge et téleski) va susciter la création des "téléportés" dont le câble est porteur du véhicule mais également en assure le mouvement.
Ce concept est d’abord représenté par des "télésièges" monoplaces.

Dès cette époque émerge la notion de "débit", les téléskis ont alors une bonne vitesse de ligne, ce qui n ’est pas le cas des télésièges monoplace. On double le débit avec des sièges biplaces, mais ces sièges parrallèles à la ligne, obligent à déchausser les skis pour embarquer ce qui impose une faible vitesse de ligne.

L’amélioration viendra de la position des sièges perpendiculaires à la ligne ce qui permet l’embarquement "skis aux pieds" avec l’augmentation corrélative de la vitesse de ligne.

En même temps sont conçus les "télébennes", les skieurs y sont transportés debout et très rapidement le public les caricaturent sous le nom de "casiers à bouteilles".

télébenne de la Saulire construit à Méribel en 1950, dit "casier à bouteilles"
télébenne de la Saulire construit à Méribel en 1950, dit "casier à bouteilles"
(droits réservés)
télésiège biplace des années 50
télésiège biplace des années 50
(droits réservés)