Performances

publié le 4 octobre 2007 (modifié le 7 décembre 2007)

 

Des matériels de plus en plus performants

Principe de fonctionnement du système Variocontrol
Principe de fonctionnement du système Variocontrol
(D.R. Bomag)
Le Lugeotest pour tester la perméabilité des sols
Le Lugeotest pour tester la perméabilité des sols
(D.R. Apageo)

 

La recherche d’une plus grande efficacité a amené à concevoir des matériels sans cesse plus performants. Le phénomène s’est encore accéléré ces dernières années ; il a permis des gains de productivité et la construction d’ouvrages de plus en plus grands et sophistiqués.

Parmi les innovations récentes, on constate d’abord la présence de plus en plus marquée des dispositifs électroniques : ce sont bien sûr les systèmes GPS, qui permettent une modélisation du terrain voire un pilotage automatique des engins, mais aussi les systèmes dits « mécatroniques », qui rendent les machines quasi-intelligentes.

Citons par exemple le système Variocontrol de la société Bomag, qui, au salon Intermat 2006, a reçu le grand prix de l’innovation pour son système Variocontrol. Il s’agit d’un système embarqué à bord des compacteurs, et adaptant l’énergie du compactage en fonction de la résonance du sol.

Des machines communicantes

Grâce à l’électronique, les machines deviennent aussi communicantes entre elles, ce qui augmente la coordination des chantiers et réduit les délais de réalisation. Le contrôle des ouvrages, notamment, a fait des progrès extraordinaires, et donné naissance à de nombreuses techniques :

  • rugosimètre à laser permettant de mesurer l’état d’une chaussée,
  • gammadensimètre déterminant la masse volumique d’un matériau à partir d’une source radioactive,
  • microgravimétrie détectant les cavités souterraines selon l’intensité du champ de pesanteur, etc.

Ergonomie et performances

Par ailleurs, les matériels évoluent également vers une plus grande ergonomie : cabines plus confortables, permettant une visualisation plus grande du chantier (sur les grues par exemple). Cela a en effet des conséquences en termes de performances, car la productivité de chaque conducteur d’engin s’en trouve accrue.

L’introduction de l’électrohydraulique permet des déplacements plus précis, et la résistance des matériels a pu être augmentée grâce à l’utilisation d’aciers et d’alliages spéciaux.

Pour en savoir plus


Télécharger :

  • Le GPS (format pdf - 47.3 ko - 07/12/2007)