Phares : la redécouverte du patrimoine

 

Les phares d’Eckmühl, de l’ïle de la Giraglia et du Grand-Risban sont désormais inscrits aux Monuments Historiques. Ils figurent parmi les quatorze inscrits le 22 novembre 2010 par le ministre de la Cuture Frédéric Mitterrand sur proposition de la commission nationale.

 

Les 130 phares du littoral français étaient sous-représentés à ce classement. Avec neuf phares, la bretagne est naturellement bien servie dont celui d’Exkmühl à Penmarc’h dans le Finistère ou celui de l’île de la Vierge à Flouguerneau. Trois sont situés dans le Nord-Pas-de-Calais, dont celui du Grand-Risban à Dunkerque, un en Haute-Normandie (Fatouville) et un en Haute-Corse (le Phare de l’île de la Giraglia sur la commune d’Ersa). Les commissions de Poitou_Charentes et de la Réunion se réuniront prochainement pour examiner de nouveaux dossiers.

Liste des 14 phares classés

  • Neuf phares situés en Bretagne :
    — phare des Héaux-de-Bréhat à Bréhat (Côtes-d’Armor)
    — phare et ancien phare du cap Fréhel à Plévenon (Côtes-d’-Armor)
    — phare de Pontusval à Brignogan-Plage (Finistère)
    — phare du Créac’h à Ouessant (Finistère)
    — phare du Stiff à Ouessant (Finistère)
    — phare d’Eckmühl et ancien phare de Penmarc’h à Penmarc’h (Finistère)
    — phare et ancien phare de l’île Vierge à Plouguerneau (Finistère)
    — phare de Saint-Mathieu à Plougonvelin (Finistère)
    — grand phare de Belle-Ile (Goulphar) à Bangor (Morbihan)
  • Un phare situé en Corse :
    — phare de la Giraglia à Ersa (Haute-Corse)
  • Trois phares situés en Nord-Pas-de-Calais :
    — phare du Risban à Dunkerque (Nord)
    — phare de Calais (Pas-de-Calais)
    — phare de la Canche au Touquet (Pas-de-Calais)
  • Un phare situé en Haute-Normandie
    — phare de Fatouville, Fatouville-Grestain (Eure)

Voir aussi