Pierre-Bénite

publié le 26 octobre 2007 (modifié le 15 janvier 2008)

 

3899-4ub4ukc0y2c_cle1b4afe.jpg
3899-4ub4ukc0y2c_cle1b4afe.jpg
Vue générale du barrage de Pierre-Bénite (photo : CNR)

Déclaration d’Utilité Publique : 1962
Mise en service : 1967
Puissance installée : 80 MW
Production annuelle moyenne : 535 millions de kWh
Longueur du canal de dérivation : 11,2 km
Longueur de la retenue : 4,5 km
Chute moyenne : 9 m

Implanté dans la conurbation lyonnaise, au sein d’une zone urbaine et industrielle particulièrement dense, l’aménagement de Pierre-Bénite comporte, outre un barrage et une centrale écluse, un site industriel et portuaire de 32 ha intégré au port Edouard Herriot de Lyon.

Ses caractéristiques le mettent à part à plus d’un titre. Ainsi, son canal de dérivation est le plus long après celui de Donzère-Mondragon.

Par ailleurs, sa production hydroélectrique lui permet de satisfaire 25 % des besoins de Lyon en la matière. Enfin, sa centrale fut la première sur le Rhône à être équipée de groupes de type bulbe, quatre au total, fournissant une puissance de 20 MW chacun.

La présence de deux déchargeurs, à proximité immédiate de la centrale, étant destinés à réguler le débit du fleuve en cas d’interruption de la production hydroélectrique. A noter également, l’édification en 2001 d’une petite centrale électrique turbinant les 100 m3 de débit réservés au Vieux Rhône.

Concernant l’environnement, plusieurs réalisations ont déjà été accomplies : réhabilitation du vieux Rhône sur 40 ha, remise en eau des lônes... Parallèlement, un arboretum a vu le jour sur le site de Pierre-Bénite. Sur le plan des loisirs, la CNR s’investit notamment dans l’entretien des équipements nautiques appartenant aux communes riveraines

En savoir plus


Télécharger :