Pilote de tunnelier

publié le 4 décembre 2007 (modifié le 7 décembre 2007)

 

Wilfried FAUVEL, 28 ans, pilote de tunnelier sur le chantier de l’A86

"Après avoir suivi une formation en électrotechnique jusqu’en terminale et après avoir effectué mon service militaire, j’ai commencé à travaillé sur un chantier de tunnel en tant que locotractoriste puis injecteur pour la construction du métro de Rennes.

 

Chez Socatop, je suis le plus jeune pilote de tunnelier autodidacte.
L’idéal pour tenir correctement ce poste est d’occuper au préalable le poste de conducteur d’érecteur (voir fiche métier du conducteur d’érecteur).

J’ai commencé chez Socatop comme locotractoriste (conducteur de train à pneus), pour devenir conducteur d’érecteur, et enfin pilote de tunnelier.

J’aime m’investir sur mon poste. Je sais que les choses s’acquièrent avec effort, cela se vérifie dans notre milieu, et puis je ne veux pas en rester là".