Projet national "Recybéton"

publié le 26 janvier 2012

Le 27 janvier 2012 est la date du lancement officiel du projet national de recherche et développement "Recybéton". L’objectif est de réutiliser l’intégralité des matériaux issus des bétons de déconstruction.

recybeton_cle0d2323.jpg  (nouvelle fenetre)
recybeton_cle0d2323.jpg
 

Le 27 janvier 2012 est la date du lancement officiel du projet national de recherche et développement "Recybéton" (RECYclage complet des BETONs). L’objectif est de réutiliser l’intégralité des matériaux issus des bétons de déconstruction.

En France on constate que, sur un total d’environ 300 millions de tonnes de déchets de chantier produits par an, seule une partie du béton qu’on y trouve est recyclée, principalement pour des travaux routiers.

Ce Projet National de Recherche et Développement vise principalement à changer cette tendance en accroissant la réutilisation de l’intégralité des matériaux issus des bétons déconstruits, y comprises les fines, comme constituants des nouveaux bétons.

Ce projet s’intéressera aussi au recyclage des matériaux issus de la déconstruction des bétons comme matière première dans la production de liants hydrauliques (pour produire le clinker ou comme constituant de nouveaux produits).

Difficilement envisageable économiquement hier, la réutilisation des matériaux issus de la déconstruction ouvre aujourd’hui de nouvelles perspectives. En effet, le coût environnemental augmente et justifie les recherches qui seront entreprises pour démontrer que la valorisation de ces matériaux réduit leur impact environnemental.

Pour aboutir aux objectifs principaux fixés par le projet, les différents aspects à aborder sont regroupés selon 3 thèmes principaux de recherche et développement :

  • technologies et procédés,
  • matériaux et structures,
  • développement durable.

 

Pour favoriser l’applicabilité des résultats de façon cohérente et efficace, un thème transversal traitera les aspects réglementaires et normatifs. Un thème valorisation sera soigneusement traité dès le lancement (2012) usqu’à la fin du projet (2016) et sera considéré comme un thème transversal.

Pour en savoir plus :