Réaménagement des carrières

publié le 1er novembre 2007

 

Le ciment est produit à partir de la cuisson dans un four de deux matières premières naturelles très abondantes, le calcaire et l’argile, extraites en carrières. L’industrie cimentière s’attache, en concertation avec les autorités, les ONG et les communautés locales, à mettre en œuvre les solutions nécessaires pour réduire au maximum les nuisances générées par l’exploitation de ces carrières et préserver un cadre de vie agréable pour les riverains.

Une carrière
Une carrière
(Droits réservés)

Chaque ouverture ou extension de carrière est soumise à une étude d’impact environnemental préalable. Durant son exploitation, la carrière fait l’objet d’attentions particulières destinées à limiter les gênes induites par l’extraction : respect des normes de protection, arrosage des pistes de circulation pour réduire les poussières, utilisation de tapis roulants pour acheminer les matériaux de la carrière à l’usine et diminuer ainsi le transport et les nuisances sonores. Toute carrière fait l’objet ensuite d’un plan de réhabilitation : le site peut être reboisé ou bénéficier de projets générateurs d’emplois et de revenus : remise en culture, création de lacs et de zones de loisirs...