RIQUET de BONREPOS Pierre

publié le 2 octobre 2007 (modifié le 8 février 2009)

(1604 - 1680)

(1604 - 1680)

Bâtisseur et concepteur de projets

Le nom de Pierre Riquet de Bonrepos reste attaché à la réalisation du Canal du Midi. Il y apporta à la fois une solution technique à la question de l’alimentation en eau du canal, ses relations au plus haut niveau de l’État, et sa fortune. Sans oublier la force de caractère indispensable à la réussite d’une telle entreprise.

C’est à cinquante ans que Riquet s’engagea dans la réalisation de ce qui devait devenir le plus grand ouvrage de génie civil de son temps en Europe.

Son idée géniale consista à dériver plusieurs rivières de la Montagne Noire pour alimenter le canal.

Le projet fut présenté à Colbert en 1662. Quatre ans plus tard, la construction et l’exploitation du canal furent concédées à Riquet et à ses héritiers.

Les travaux débutèrent en 1666 pour s’achever en 1681.

L’œuvre comprenait 320 km de voie navigable, et « rigoles nourricières », et 63 écluses.

Elle incluait un réservoir stockant 7 millions de mètres cubes d’eau derrière une digue de plus de 30 mètres de haut à Saint-Ferréol. Jusqu’à 12 000 ouvriers y travaillèrent sous la direction de Riquet.

Celui-ci mourut alors que le canal, exploité depuis 1676 entre Toulouse et Castelnaudary, n’était plus qu’à une lieue de la mer.

Le canal du Midi est inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1996.

Visitez l’un de ses ouvrages majeurs : l’échelle d’écluses de Fontserannes.