Rochebut (1909) près de Montluçon (Allier)

publié le 9 octobre 2007 (modifié le 7 novembre 2007)

 

Rochebut, vue générale
Le temps du chantier : un village provisoire.

 

Le barrage de Rochebut sur le Cher, près de Montluçon, fut terminé en 1909. Il marque une étape importante dans l’histoire de l’hydroélectricité en France : pour la première fois, l’énergie n’est pas consommée dans le voisinage immédiat de l’ouvrage, mais à 15 km du site. En cela, il préfigure la commercialisation à grande échelle qui sera entreprise dans les années 1920.

S’élevant à 56 mètres, le barrage possède une retenue de 26 millions de mètres cubes. L’usine, située à 300 mètres en aval, développe quant à elle une puissance comprise entre 4 000 et 10 000 CV selon la hauteur de chute.

Autre trait marquant de ce projet, le fait que le chantier ait été abondamment photographié ; cela nous vaut de disposer aujourd’hui d’un étonnant témoignage sur les conditions des travaux au début du XXe siècle : mécanisation encore limitée, importance du travail manuel, aspect rudimentaire du batardeau... Au total, peu de changements par rapport à l’époque du Furens !