Rôle des Acteurs

publié le 27 juin 2008 (modifié le 16 juillet 2008)

 

Le rôle des acteurs

Cette page définit sommairement en quoi consistent les fonctions Maîtrise d’Ouvrage, Maîtrise d’Œuvre, Entreprises, et les autres participants, les qualités auxquelles elles font appel et propose une liste de métiers correspondants dont plusieurs font l’objet d’une fiche métier.

La maîtrise d’ouvrage est l’entité qui décide de faire réaliser un projet pour son propre compte. Elle en arrête le programme et réunit les financements.
Elle peut être du secteur public (Direction de l’Équipement, Collectivités locales.. que l’on désigne par l’Administration), ou du secteur privé (concessionnaires d’Autoroutes, promoteurs privés....) que l’on désigne alors par le Client).


Les principaux maîtres d’ouvrages publics sont :

  • L’État qui intervient dans le domaine des TP par ses différents ministères et établissements publics, notamment pendant longtemps le ministère de l’Équipement (routes nationales et autoroutes, principaux ports et aérodromes, etc.) ;
  • les Collectivités territoriales  : Régions, Départements, Communes et leurs groupements ;
  • les grands Établissements publics  : SNCF, RFF, EDF, RATP, VNF, etc. ;
  • les Concessionnaires  : distribution d’eau, autoroutes, ports autonomes, etc. ;
  • les Entreprises privées  : les hypermarchés, par exemple).

La maîtrise d’œuvre est chargée de la réalisation du projet pour le compte du maître d’ouvrage. Pour cela elle conclut des contrats avec des entreprises et des prestataires de services pour l’exécution des études et des travaux.
Ces contrats respectent les attentes du maître d’ouvrage en matière de programme, de qualité, de sécurité, de délai et de prix, en tenant compte de la réglementation notamment en matière d ’environnement et de contrôle des nuisances.
Pendant la réalisation, la maîtrise d’œuvre contrôle la qualité des matériaux et des prestations, les délais et la quantité des travaux réalisés. Elle gère les situations imprévues en respectant les dispositions juridiques du contrat.

Elle est assurée soit par le secteur public, Direction Départementale de l’Équipement, pendant longtemps, services des collectivités) soit par le secteur privé (sociétés d’ingénierie, bureaux d’études, avec de plus en plus souvent la participation d’architectes).

Ses caractéristiques :

Elle suppose des formations classiques à l’activité des Travaux Publics.
Elle implique le goût des responsabilités et de la rigueur, un esprit de décision pour respecter les objectifs prévus en tenant compte des demandes de tous les partenaires.

Les Entreprises

Ce sont elles qui réalisent les travaux. Le chantier est leur domaine.
Y travailler suppose aimer relever les défis, ne pas compter son temps, avoir le goût des responsabilités.
Les compétences humaines et techniques y sont vite reconnues, permettant des promotions rapides à ceux et celles qui le méritent.
L’amélioration des procédés et des machines permet mainenant aux femmes d’y travailler à l’égal des hommes.

Les Financeurs

Essentiels pour permettre la réalisation du chantier, ils sont :

  • d’une part les maîtres d’ouvrages eux-même (État, Collectivités locales, concessionnaires, etc.) ;
  • d’autre part les organismes financiers (banques, institutions financières, etc.), qui apportent un complément de financement sous forme de prises de participation ou de prêts.

Les Fournisseurs

Ils sont très divers, apportant à l’entreprise et/ou fabriquant les matériaux, les matériels et les équipements spécifiques indispensables à la réalisation.

Les organismes de contrôle

Ceux-ci peuvent être des laboratoires, des centres d’essais, des organismes spécialisées dans l’examen et la validation des systèmes ou des produits, etc.