Sécurité

publié le 23 octobre 2007

 

Contrôle technique, en atelier, d'un TGV
Contrôle technique, en atelier, d’un TGV
(photo JJ D’ANGELO)

De tous temps l’amélioration de la sécurité du réseau et du matériel a été la grande priorité des dirigeants, de l’encadrement et de tout le personnel des chemins de fer français.
Actuellement, la SNCF exploite 30 000 km de lignes dont 14 350 km sont électrifiées parmi lesquelles 1 540 km sont des lignes à grande vitesse (LGV) .
La conception des voies (rails, traverses, ballast) et leur maintenance concourent au succès de la sécurité des circulations, sans omettre la qualité et la surveillance du matériel roulant qui à ce jour comprend :

  • 2 032 locomotives électriques ;
  • 1 834 locotracteurs, automotrices, autorails ;
  • 7 586 voitures de voyageurs, 47680 wagons de marchandises 365 rames de TGV ;
  • 64 258 wagons de marchandises qui appartiennent à des sociétés privées.

ainsi que de nombreux systèmes de signalisation, en ligne, en gare, et des dispositifs de sécurité sur site ou embarqués à bord des engins de traction.