Semis de points

publié le 14 avril 2009 (modifié le 25 février 2010)

 

Une fois les points calculés (phase d’observation), intervient la phase du traitement numérique (rattachement des relevés locaux au système de référence GPS), puis celle du traitement graphique. Sur ce semis de points, chaque point fourni au minimum trois informations : son nom, ses coordonnées, son altitude, auxquels s’ajoute souvent un code spécifiant la nature de l’élément levé (arbre, poteau, bordure de trottoir…)