Planete TP

Le nouveau barrage

publié le 20 novembre 2007 (modifié le 2 septembre 2008)
 

Le nouveau barrage de la Caserne gérera le lit du Couesnon en son amont comme un "réservoir de chasses", en maximisant le remplissage de ce dernier tout en évitant sa sédimentation et en étant capable de générer des chasses les plus efficaces possibles. Celles-ci seront partagées entre les chenaux est et ouest, de manière souple et évolutive

Capable de produire des chasses d’un débit soutenu, comparables à des crues moyennes, le dispositif retenu abaissera le niveau des grèves aux abords du Mont.
A l’horizon 2042 autour du Rocher, la cote moyenne des fonds se sera abaissée de 70 centimètres ; les fonds à caractère maritime auront gagné 50 ha.

Les huit vannes travailleront dans les deux sens. Pour limiter l’entrée de sédiments, le remplissage s’effectuera par le dessus.
La chasse sera produite par une ouverture progressive des vannes et en sous-verse, c’est-à-dire par le dessous.
Ses abords seront aménagés pour permettre aux visiteurs d’assister à ce spectacle quotidien.

Équipe de maîtrise d’œuvre du barrage : BRL ingénierie / Luc Weizmann, architecte / SPRETEC / ANTEA / Bertrand Lanctuit, paysagiste - Image : M Studio.

Pour en savoir plus