Planete TP

Des grues exceptionnelles

publié le 20 novembre 2007 (modifié le 21 novembre 2007)

Stade de France : des grues exceptionnelles.

Sans_titre_cle721545-98.bmp
Sans_titre_cle721545-98.bmp
Hauteur comparée des grues nécessaires à la mise en place des secteurs du toit

Des grues de plus de 100 m de hauteur ont été utilisées, nécessitant de connaître parfaitement la météo et les différentes vitesses possibles du vent.

Le toit composé de 18 secteurs de 350 tonnes a été érigé à l’aide de grues exceptionnelles.

Les éléments étaient préassemblés sur l’emplacement de la future pelouse puis mis en place par ces grues. Celles-ci étaient capables de poser 350 tonnes (soit deux voitures de TGV) à 90 m de distance et 40 m de haut.
Ces engins, généralement utilisés pour la réalisation de plates-formes en mer, ont nécessité la prise d’un abonnement à la météo nationale car leur activité ne pouvait s’envisager qu’avec des vents inférieurs à 25 km/h et cela pendant 5 heures.

Sans_titre_cle721545-99.bmp
Sans_titre_cle721545-99.bmp
La grue de mise en place des 18 secteurs du toit (photothèque Vinci)