L’éclairage

publié le 20 novembre 2007 (modifié le 21 novembre 2007)

Stade de France : l’éclairage

Sans_titre_cle721545-107.bmp
Sans_titre_cle721545-107.bmp
Vues du stade
éclairé (photo Augusto Da Silva-Graphix Images)

Le Stade ne reste jamais dans l’ombre et plus de 1,4 mégawatt sont disponibles pour éclairer les matchs.

L’éclairage est partout, de jour comme de nuit, à l’intérieur et à l’extérieur. Le stade n’est jamais laissé dans l’ombre. Sa surface et les abords sont toujours éclairés car il est conseillé de ne pas laisser une zone de plusieurs hectares obscure dans la ville de Saint-Denis.

Aussi à l’extérieur on trouve de nombreux candélabres, puis des éclairages au sol.
Les entrées sont ainsi marquées, le toit est éclairé d’une lumière douce et conviviale, ainsi que les escaliers, les poteaux (ou mats) et bien entendu la pelouse, dont l’intensité de lumière varie suivant le moment ou les phases du spectacle.

C’est au total une puissance de 1,4 mégawatt qui est installée avec secours et groupes électrogènes en cas de nécessité. Puissance nécessaire pour éclairer notamment la pelouse les soirs de matchs suivant les règles des Fédérations internationales du football et du rugby.