La passerelle de la Paix à Séoul

publié le 3 octobre 2007 (modifié le 19 mars 2012)
La passerelle de la Paix à Séoul, Corée du sud
La passerelle de la Paix à Séoul, Corée du sud
(photothèque Bouygues Construction)

La passerelle de la Paix, réalisée dans le cadre d’une coopération entre la Corée du Sud et la France, relie la capitale coréenne, Séoul, à l’île de Seonyu.

Un symbole de Paix en Corée.

Réalisation de l’arc en DUCTAL : VSL-Intrafor (filiale de Bouygues-Construction)
Architecte : Rudy Ricciotti

La passerelle de la Paix, réalisée dans le cadre d’une coopération entre la Corée du Sud et la France, relie la capitale coréenne, Séoul, à l’île de Seonyu.
L’arc central de 120 mètres de portée est constitué de 6 éléments de 20 mètres de longueur et de 1,30 mètre de hauteur, sur lesquels repose un tablier de seulement 3 cm d’épaisseur.
Cette performance exceptionnelle a été rendue possible par l’utilisation d’un nouveau matériau : le DUCTAL®.

 

Passerelle Séoul
Passerelle Séoul
(photothèque Bouygues Construction)

Un béton du XXIe siècle.

 

Le DUCTAL® est un béton qui est 5 fois plus résistant que les bétons ordinaires et 2 fois plus résistant que les meilleurs bétons réalisés jusque là.