Pilonneuses

publié le 8 octobre 2007 (modifié le 25 mars 2008)
Les pilonneuses sont notamment utilisées pour le travail en tranchées
Les pilonneuses sont notamment utilisées pour le travail en tranchées
(BOMAG / Groupe Fayat)

La pilonneuse est en quelque sorte le « petit poucet » des compacteurs. L’engin est constitué d’un moteur à 4 temps mettant en vibration une semelle en acier blindé très résistante.

Selon les modèles, la largeur de travail de la semelle varie entre 20 et 40 cm, et la fréquence de vibration tourne autour de 700 coups/minute. L’appareil ressemble à un gros marteau-piqueur, et peut être manipulé par un opérateur à pied. Son poids va de 60 à 80 kg environ.

Les pilonneuses sont principalement utilisées pour le compactage des tranchées lors de la pose de canalisations pour l’eau, le gaz ou l’électricité. Elles servent aussi à des travaux ponctuels et peu étendus de réfection de la chaussée (rebouchage de nids de poule par exemple).

Le modèle au-dessus de la pilonneuse est la plaque vibrante, dite aussi « dame vibrante ». Sa forme est différente, le moteur se situant directement au-dessus de la plaque. Cela lui permet de couvrir une surface de travail supérieure à celle des pilonneuses, jusqu’à 50 cm de large. Les plaques vibrantes sont également employées pour le compactage des tranchées, mais aussi de trottoirs ou encore de pistes cyclables.