Romanche-Gavet : 2 tunneliers en action

publié le 23 août 2013 (modifié le 23 novembre 2014)

Au cœur de l’Isère, à 35 kilomètres de Grenoble, EDF construit en ce moment sa future centrale de Romanche-Gavet. Le nouvel aménagement, constitué d’ouvrages en majeure partie souterrains, remplacera les 6 centrales et les 5 barrages existants. Sur ce plus grand chantier hydroélectrique d’EDF en France deux tunneliers sont en action.

Les grandes dates du projet - © EDF

 

Les tunneliers réalisent la construction de la galerie d’amenée (9,3 km) qui acheminera l’eau de la prise d’eau du barrage à Livet jusqu’à l’usine électrique de Gavet. A partir de la zone de chantier de la fenêtre des Ponants, le tunnelier ROSALI rejoindra l’aval sur 3 km (en direction de la centrale à Gavet) tandis que le deuxième, LILOROSA, est parti à l’amont en direction du barrage à Livet (6,3 km).

10 mois environ seront nécessaires à ROSALI pour forer la roche du massif de Belledonne, le creusement a débuté en avril. LILOROSA a démarré en juin et pour 16 mois. Le tunnelier progresse de 15 mètres par jour en moyenne et à l’issue du percement de la galerie, chaque tunnelier sera démonté, ressorti par la fenêtre des Ponants et retourné en colis chez le constructeur en Allemagne.

Les noms des tunneliers sont issus d’un travail avec les enfants des écoles de Livet et Gavet et ont été composés à partir des premières syllabes de ROmanche, SArenne et LIgnarre pour ROSALI, LIgnarre, LO(eau d’Olle) ROmanche et LIgnarre pour LILOROSA.

Pour en savoir plus :