Métro de Rennes : journée technique

publié le 12 avril 2015

La délégation AFGC Grand Ouest organise une journée technique, avec visite, consacrée
au tunnelier utilisé pour le percement de la ligne 2 du métro de Rennes.

Les travaux de construction de la ligne 2 du métro de Rennes comportent des travaux aériens et des travaux souterrains.

Quand l’encombrement en surface, la profondeur du tracé, la nature des sols le permettent, des parois berlinoises sont mises œuvre. Quand cela n’est pas possible, le tunnel profond est réalisé à l’aide d’un tunnelier, qui creuse à une profondeur d’environ –20 mètres.

Son principe de fonctionnement est celui d’une grosse "râpe à fromage" qui grignote le sol pour réaliser le tunnel à raison de 200 mètres par mois. Au fur et à mesure de l’avancement du tunnelier, sont posés des éléments préfabriqués en béton (voussoirs) qui constituent le revêtement définitif du tunnel. Les déblais sont extraits au moyen d’un tapis roulant que l’on rallonge en fonction de la progression du tunnelier.

Long de 82 m, d’un diamètre de 9 m, d’une masse de 1450 tonnes, ce tunnelier progresse en moyenne de 2m par heure en assurant la pose des voussoirs. Il a devant lui 580 000 m³ de sols à extraire.

La visite est limitée à 40 participants.