Gare du Nord : projet pharaonique

publié le 11 mars 2019 (modifié le 12 mars 2019)

La Gare du Nord se transforme pour mieux accueillir ses 700 000 visiteurs quotidiens et se ré-ancrer dans la ville.

© SNCF Gares & Connexions

A quelques mois du début des travaux de la rénovation de la gare du Nord, la première réunion lancée dans le cadre de la concertation publique doit avoir lieu ce 12 mars 2019 à la mairie du Xème arrondissement. C’est l’occasion de présenter à tous les intéressés ce projet pharaonique. A la tête de cette concertation publique, qui se tient jusqu’au 28 avril, le consortium Semop (une société détenue par le groupe Ceetrus et la SNCF) a désormais la lourde tâche de convaincre du bien-fondé de l’opération, et ce, alors même que le permis de construire a déjà été reporté de deux mois.

Il est à noter que de nombreuses oppositions au projet se font entendre, tant ce dernier est colossal. En guise d’opération séduction, un site internet dédié a d’ailleurs été créé, et une "Maison du projet" ouvrira le 4 avril prochain.

Les chiffres clés du projet Gare du Nord 2024 :

  • 2 200 trains / jour
  • L’augmentation prévisionnelle du trafic de 700 000 voyageurs par jour en 2018 à 800 000 en 2024 et 900 000 en 2030
  • De 36 000 à 100 000 m² de surfaces (de 15 000 à 42 000 m² d’espaces de circulation ; de 10 000 à 45 000 m² de services, commerces, restaurants, loisirs et co-working)
  • De 20 à 57 ascenseurs
  • L’installation de 7700 m² d’espaces verts en toiture
  • Montant de l’investissement : 600 M€

Pour en savoir plus :