La France d’un pont à l’autre

publié le 20 octobre 2019 (modifié le 28 octobre 2019)

Cet ouvrage, fourmillant d’anecdotes, se dévore comme un roman tout en restant fidèle aux aspects techniques, humains et géopolitiques de cette histoire à la fois illustre et méconnue. Christian Tridon, président du STRRES, en a rédigé l’épilogue.

Résumé du livre

Depuis vingt siècles, des bâtisseurs gallo-romains du Pont du Gard aux cordées de voltigeurs pendus dans les haubans du viaduc de Millau, la France s’est constituée un patrimoine exceptionnel d’ouvrages d’art, certainement l’un des plus riches au monde. Devant un si vaste inventaire, bien des ouvrages mènent pourtant une existence extrêmement discrète.

Du ponceau égaré en pleine nature jusqu’au plus prestigieux pont d’apparat de Paris, on ne dénombre pas moins de 250 000 ponts environ aujourd’hui en France ! Il n’est donc pas si surprenant que cette histoire collective, aux multiples facettes, soit méconnue. Elle est pourtant intimement liée à l’Histoire de France.

Un pont recèle en effet un patrimoine extrêmement fécond. Il se révèle être non seulement un précieux témoin sur l’état de l’art des techniques, mais aussi sur les aspects politiques, sociaux et économiques de la société du moment. Bien que la connaissance de ces multiples aspects ne soit pas indispensable pour en apprécier le résultat leur compréhension s’avère précieuse pour satisfaire aussi bien l’œil que l’esprit sur la solution de franchissement retenue.

Enfin, les ponts sont l’objet de défis techniques toujours plus audacieux, la prouesse technique se faisant parfois au détriment de l’esthétique. Ils témoignent d’une aventure peu commune, enrichie par des choix techniques sans cesse plus hardis, par l’abnégation des hommes à lutter contre les forces de la nature ou parfois même, contre eux-mêmes !

A quelques exceptions près, les constructeurs restent dans l’anonymat le plus complet. L’un de ces illustres inconnus confessait que si les ingénieurs remplissent aujourd’hui le monde du bruit de leurs travaux, du moins ils ne le fatiguent guère de celui de leur nom. Ce livre ne doit donc pas nous faire oublier que la construction d’un pont est avant tout une formidable aventure humaine !

Pour en savoir plus :