Planete TP

Les bases de sous-marins en Europe (1940-2020)

publié le 8 septembre 2021 (modifié le 16 septembre 2021)

Édifiés pendant la Seconde Guerre mondiale de la Norvège à la France pour la maintenance des sous-marins de combat, les U-boote bunker ont connu des trajectoires diverses dans la seconde moitié du XXe siècle entre démolitions, réutilisations totales ou partielles et friches industrialo-militaires. Structures monumentales et fonctionnelles qui ont mobilisé des ressources matérielles et humaines considérables à des fins guerrières, certaines sont aujourd’hui dédiées à l’économie du nautisme, du tourisme et de la culture contribuant à prolonger la promenade urbaine jusqu’aux quais autrefois dévolus au travail militaire.

Ancienne base de sous-marins à Bordeaux
Ancienne base de sous-marins à Bordeaux
© AscoTP-NR

 
Ce colloque international se donne pour objectifs de faire un état des connaissances sur la douzaine de bases construites entre Trondheim et Marseille, sur les sources disponibles en France et à l’étranger pour engager de nouvelles recherches, mais aussi apporter un éclairage sur l’évolution de la perception de ces objets historiques et architecturaux peu à peu intégrés au tissu urbain. Quels sont les enjeux, les atouts, les contraintes et les limites inhérentes aux bases (architecture, image, matériaux, emplacement…) dans le processus de reconversion qui réinterroge la forme et la fonction des anciens U-Bunker ?

Pour en savoir plus :