Pieux particuliers

publié le 18 novembre 2007 (modifié le 16 juillet 2009)

Description des pieux-picots et des pieux Omega.

Les pieux-picots
Les picots sont de petits pieux (15 à 40 cm de diamètre ; 2 à 6 m de longueur), utilisés lorsque les charges sont réparties ou faiblement concentrées, et lorsque le terrain de fondation a des caractéristiques mécaniques faibles en surface.
Ils sont réalisés au moyen d’un tube tronconique (le mandrin) enfoncé par battage ou vibration, qui laisse, après retrait, une empreinte dans le terrain. Celle-ci est ensuite remplie de béton, qu’on dame au moyen du mandrin réintroduit dans le forage.
De ce point de vue, les picots rappellent les pieux expansés.

Les pieux Omega
Ils sont réalisés avec une tarière qui chasse et comprime le sol à la périphérie du pieu. Ils sont utilisés dans des zones sans blocs. Leur charge portante dépend des conditions géologiques. Leur diamètre varie habituellement de 300 à 600 mm.

À gauche : phases de réalisation de pieux Picots - à droite : pieux Oméga

 

Le « Two minute pile »

Un système hollandais rapide pour faire des pieux de consolidation dans des mauvais terrains sous des voies de transport (routes ou voies ferrées par exemple).

Two minutes Pile
Two minutes Pile
(Droits réservés)